Quel recours contre une escort qui ne couche pas ?

On nous demande ce qu’on peut faire quand on paye une escort et qu’au final elle refuse de coucher avec vous. Malheureusement, de par sa nature illégale, la prostitution ne vous laisse que peu de solutions.

Tenter de reprendre votre argent

Si vous avez vu où l’escort a rangé votre argent, vous pouvez tenter d’aller le récupérer. Soyez toutefois vigilant avant d’entrer chez elle et jetez un oeil à d’éventuels macs qui pourraient trainer aux alentours. La plupart des escorts sont indépendantes mais si elle prend le risque de vous décevoir en ne tenant pas sa promesse c’est qu’elle est sans doute protégée d’une façon ou d’une autre. Tentez donc une négociation à l’amiable avant d’essayer la manière forte.

Laissez un mauvais avis sur internet

Si vous avez trouvé la fille sur un site d’escort type 6annonce ou sexemodel, vous avez la possibilité de lui laisser un avis et de tuer son business. Avant de partir, menacez la donc de laisser des avis sur tous les sites où elle possède une fiche. Elle pourra toujours s’en créer de nouvelles mais le désagrément et le temps passé à refaire ses fiches pourra la pousser à vous rendre l’argent. Et même si elle vous rend l’argent, vous pouvez avoir intérêt à avertir ses futurs clients en laissant un avis négatif.

Prévenir la police ?

Si vous envisagez de prévenir la police, oubliez tout de suite. Une escort n’est pas tenue légalement de coucher avec son client, ça lui est même interdit. Si vous alliez porter plainte, vous seriez non seulement la risée du commissariat mais vous risqueriez en plus d’être poursuivi pour avoir eu recours aux services d’une prostituée. Si vous vous êtes fait escroqué, dîtes vous que les 150€ de perdus auront été le prix d’une leçon que vous aurez intérêt à retenir.

Escort ou prostituée : quelle différence ?

Dans l’esprit de certains subsiste une confusion entre escort et prostituées. Si dans la vraie vie les métiers sont similaires, ils sont en théorie assez différents. Escort ou prostituée ? Voici comment les différencier.

Prostituée : un métier purement sexuel

Une prostituée est une femme qui vend des faveurs sexuelles, quelles qu’elles soient. Il ne faut pas forcément qu’il y ait pénétration pour qu’il y ait prostitution, une masturbation payante dépend par exemple de la prostitution. En revanche, aucun service autre que sexuel ne doit l’accompagner même si une prostituée pourra tout à fait s’allonger à côté de vous pour vous écouter et vous faire payer à l’heure. Le métier de prostituée n’a pas vraiment d’existence légale, il n’est ni légal ni illégal. Les filles doivent payer des impôts mais n’ont pas le droit à grand chose au niveau social. Quant aux clients, ils peuvent être puni par la loi depuis 2016.

Escort girl : de l’accompagnement… en théorie.

Le métier d’escort girl est lui légal tant qu’il ne consiste qu’en un accompagnement. Vous pouvez payer une fille pour venir avec vous au restaurant comme vous payeriez un chauffeur ou un bodyguard. Dans la réalité, très peu d’escorts ne fournissent pas aussi (et surtout) des services sexuels. Sur les sites d’escort, on trouve de nombreuses abbréviations à portée sexuelle qui définissent ce que la fille accepte de faire, avec ou sans supplément. Si une escort couche avec son client contre de l’argent, elle devient une prostituée.

Quelle différence entre prostituée et escort ?

Concrètement, le terme d’escort n’est qu’une couverture pour masquer de la prostitution. Les sites d’escort s’appuient là dessus pour se cacher d’être des proxénètes et font semblant d’ignorer qu’une fille qui se fait payer 120€ la demi heure ne le fait pas uniquement pour l’intérêt de sa conversation. Si vous cherchez une prostituée vous trouverez donc en cherchant escort girl sur google. C’est aussi simple que ça.

 

Quels sont les meilleurs sites d’escort girl ?

Quand on cherche une escort girl, internet est sans aucun doute possible le meilleur endroit où la trouver. Des centaines de sites proposent aujourd’hui des annonces gratuites d’escort dans toute la france et même au delà et il n’a donc jamais été aussi simple de prendre contact avec une escort. Mais attention, internet n’est pas dépourvu de pièges dans lesquels il faut savoir ne pas tomber.

Les meilleurs sites pour trouver une escort

Le milieu des sites d’escort est un milieu en perpétuelle évolution. Ces sites étant en général dans l’illégalité, la police et la gendarmerie leur mène une guerre impitoyable bien qu’irrégulière. Il est donc fréquent de voir disparaître des sites références du jour au lendemain. Malgré tout, de grands noms existent depuis des années et regroupent le plus grand nombre d’annonce.

6annonce, le leader du secteur

Parmi tous les sites d’escort, 6annonce est le leader incontesté sur le territoire français et surtout à Paris. Rien qu’en Île de France, ce sont plus de 400 escorts qui proposent leurs services sur ce site. Moins présent en province, il propose quand même plus d’une cinquantaine d’annonces dans des villes telles que Lyon, Aix en Provence, Marseille ou Cannes. A Monaco vous aurez le choix parmi une trentaine de filles. Le point positif du site est donc le choix, le point négatif est le prix et les photos souvent retouchées. Sur 6annonce les prix sont exprimés en roses (120 roses -> 120€) et vous devrez compter sur plus de 100€ la demi heure, des prix dépassant le prix moyens constatés.

Ladyxena pour sa section trans

Moins fourni que 6annonce, Ladyxena a néanmoins de nombreux fans car le site propose une section très fournie reservée aux escorts trans. Ouvert à tous les types de sexualité, Ladyxena met sur un pied d’égalité femmes et transgenre et voit sa popularité récompensée pour cela. Autre bon point, le site mobile est très bien fait.

Sexemodel, le plus rempli

Pour ceux qui cherchent des escorts dans les grosses villes de province, sexemodel y sera mieux rempli qu’un 6annonce, surtout Parisien. Par rapport aux chiffres qu’on donne plus haut, constatez que sexemodel propose 175 annonces à Marseille, 191 à Lyon, 91 à Monaco… Même à Paris il y a plus d’annonces puisqu’il y en a 1681 ! Mais c’est tellement énorme qu’on doute un peu qu’elles soient toutes à jour.

Business model des sites d’escort

Vous n’aurez en général rien à payer pour utiliser les services d’un site d’escort et contacter les filles. Pour gagner de l’argent, ces sites proposent aux filles de payer pour être plus visibles dans les recherches. C’est d’ailleurs ce qui les met hors la loi puisqu’ils prennent de l’argent pour mettre en contact client et prostituées ce qui caractérise le proxénétisme. S’ils survivent, c’est parce qu’ils sont hébergés hors de France et qu’il est difficile de leur mettre une quelconque pression. Quoi qu’il en soit, vous comprenez maintenant pourquoi les numéros de téléphones des escorts sont en accès libre.

Est-il hors la loi d’utiliser les sites d’escorts ?

Non, naviguer sur un site d’escort ne vous met pas hors la loi. En revanche, si vous devenez client de prostituée, vous pourrez être poursuivi suivant la loi Vallaud Belkacem. Les escorts ne risquent pas grand chose de leur côté. Comme on l’a dit, le vrai risque pénal est pris par ceux qui créént ces sites d’annonces et qui en tirent un bénéfice.